La Clinique vous tiens à jour de l'actualité des objets connectés

LE BLOG
L’appli France Immersion facilite les séjours linguistiques
29 janvier 2016
Dans un grand moment d’empathie, le Ministère des Affaires Étrangères s’est mis dans la peau de cet étudiant étranger venu avec ses deux années d’apprentissage et toute sa bonne volonté pour pratiquer la langue de Molière. Celui-ci aura vite fait de se perdre dans un océan d’expressions argotiques, remué par des vagues de verlans et d’autres courants de termes plus désuets souvent détrempés. Le français, ce n’est pas toujours évident. Alors comment lui simplifier la tâche ? Partons du principe qu’il a un smartphone et peut télécharger des applications. Le reste, c’est « France Immersion » qui s’en charge. Accompagner et encadrer la horde d’étudiants et d’affinitaires qui débarque chaque année Le Quai d'Orsay est formel : un total de 125 millions de personnes étudie le Français dans le monde, c’est presque la population du Japon. Fierté. Dès lors, il n’y a pas de mystère lorsque chaque année, une vague continuelle de 130 000 personnes, étudiants ou étrangers, vient potasser et pratiquer la langue avec plus ou moins de réussite. Ce que France Immersion veut proposer, c’est un outil supplémentaire, adapté au niveau de chacun, pour améliorer l’intégration et le quotidien de ces visiteurs providentiels. Une fois la naïveté filtrée, il devient évident que la démarche n’est pas uniquement dictée par un esprit de charité universel : un sérieux enjeux économique plane sur le concept de France immersion qui doit encourager les séjours à se multiplier et se prolonger. Proposer un cocktail équilibré entre formation linguistique et découverte touristique Pensée de manière plus complète, l’application offre une expérience globale, où toutes les composantes d’un séjour linguistique sont prises en compte. La personne cherche, certes à améliorer son niveau de langue, mais est également venue sur place pour découvrir le pays autrement qu’à travers des rediffusions d’Intouchables et de la Grande Vadrouille. L’application, disponible sur IOS et bientôt sur Android, joue le rôle d’un assistant personnel qui organise le séjour en tenant compte « du niveau de langue, de la durée du séjour, de l'hébergement, des activités culturelles ou professionnelles souhaitées », selon le communiqué officiel du Ministère. Plus de 300 modèles de séjours viennent ainsi agrémenter l’offre de France Immersion qui permet même de découvrir les régions de France au moyen d’une carte interactive. C’est les temps modernes. Devenue le professeur et l’office de tourisme des Karl, Isabella, Cheng Chao ou Anka qui poseront bientôt leurs valises sur le territoire, France Immersion permet d’améliorer leur accueil et leur intégration. Au point d’en faire de vrais compatriotes ? Vous les croiserez peut-être bientôt le matin, vêtus d’une marinière, croissant en main, en train de critiquer le gouvernement et la SNCF. Et là, ce sera mission accomplie.