La Clinique vous tiens à jour de l'actualité des objets connectés

LE BLOG
Libreria : la librairie londonienne où les smartphones sont interdits
7 mars 2016
Totalement en vogue, le 65 Hanbury Street est en passe de devenir la Mecque des hipsters, des touristes branchés et de la communauté des i-phobes. Un melting pot original. Cette nouvelle librairie au design moderne se distingue par l’originalité de son architecture mais aussi sa politique interne particulièrement rigide à l’égard des smartphones et des tablettes. Présentation. Un design inspiré des meilleurs « Awesome », « wicked», « stunner » et on en passe… Murmurés par les visiteurs au premier coup d’œil, les mots qui reviennent inlassablement qualifier l’édifice explorent chaque jour un peu plus la sémantique du cool. Mettre un pied dans Libreria, c’est découvrir des murs couverts d’étagères incurvées sur toute la longueur et un plafond habillé d’un miroir pour un sentiment de profondeur saisissant. Cet intérieur a été réalisé par le studio espagnol SelgasCano. Pour l’inspiration, les deux fondateurs ne se sont posés aucune question : ils voulaient la perfection. C’est ainsi qu’une étude approfondie de la mythique Bibliothèque de Babel plus tard, le concept de Libreria était né. La classe. Libreria-smartphones-interdits-interieur Scroller ou lire, il faut choisir L’émotion du design passée, il est impossible d’explorer la librairie sans être interpellé par les innombrables affiches et écriteaux qui tapissent les murs pour rappeler que les portables sont interdits. Le fondateur de Libreria, Rohan Silva, n’est jamais à court d’arguments pour justifier cette discrimination inhabituelle. Pour notre militant 2.0, la tornade du numérique a emporté beaucoup de choses dans le monde de la littérature. Pire que la fonte des glaces, c’est la disparition progressive de la joie d’acheter et de consulter des livres qu’il regrette. Remettre l’objet et la matière au cœur de l’expérience des lecteurs est ainsi devenu l’essence de la mission de Libreria. Et l’établissement n’hésite pas à montrer l’exemple en ne s’autorisant qu’un unique appareil dans son enceinte : un ordinateur en charge de l’inventaire. La légende dit qu’il fonctionnerait sous windows 98 pour éviter toute tentation. Pas de panique cependant, l’amour du papier du libraire ne vous oblige pas encore à payer par chèque, les cartes sont acceptées. On respire.