La Clinique vous tiens à jour de l'actualité des objets connectés

LE BLOG
La batterie du smartphone qui tenait 15 jours
15 janvier 2016
Ce moment où l’on monte dans le train pour 7 heures de trajet et que la batterie affiche un timide 10%... Fléaux du XXIème siècle, les problèmes d’autonomie ont bel et bien des allures de neuvième cercle de l’enfer pour le commun des mortels. Mais la lumière pourrait venir de la Chine où le fabricant local Oukitel annonce la commercialisation d’un smartphone dont l’autonomie dépasserait les deux semaines ! Un record. Oukitel, l’inconnu endurant C’est le petit nouveau dans la grande famille des Huawei, Lenovo et autres Xiaomi qui règnent en patriarches éternels sur un marché parfois saturé. Jusqu’à ces dernières semaines, Oukitel y était un illustre inconnu. Jusqu’à fin décembre pour être précis. Et puis, coup de tonnerre retentissant et dernier coup d’éclat de 2015, le fabricant annonce l’improbable : la commercialisation d’un smartphone - baptisé Oukitel K10000 - dont la batterie tiendrait jusqu’à 15 jours en autonomie, pour un temps de charge qui n’excéderait pas les 3 heures. Quelle résilience. Rien de bien miraculeux ni de paranormal pour expliquer une telle performance, juste une simple batterie 10 000 mAh (ampère-heure) qui endosse tranquillement le costume de générateur d’énergie surpuissant. De quoi donner des complexes à tous les appareil actuels et leur ridicule batterie qui ne dépasse pas les 3 000 mAh. Dans les faits, la réalité est un peu moins rose mais tout de même impressionnante : la plupart des rédactions de spécialistes qui ont testé l’appareil sont formelles : le téléphone tient 3-4 jours sans problème à usage normal , et peut aller jusqu’à une semaine si il est peu utilisé. Un physique costaud Il n’y a malheureusement pas de performance sans sacrifices, et c’est l’anatomie du Oukitel K10000 qui en a fait les frais. A l’inverse de tous les athlètes qui gardent la ligne pour exploser des records, l’appareil a dû prendre du poids pour tenir sa promesse d’autonomie : sa carcasse dépasse le centimètre d’épaisseur et pèse plus de 300 grammes. A l’échelle du secteur, c’est de l’obésité. K10000_batterie_autonomie Néanmoins, celui qui fonctionne sous Android 5 et présente 2 Go de RAM n’a pas que de l’autonomie à revendre : son prix de départ, fixé à 220 euros, pourrait achever de convaincre bien des consommateurs. Une somme dérisoire, lorsque l’on sait que la batterie de l’Oukitel K10000 est si puissante qu’elle peut même devenir une source d’énergie pour d’autres appareils. De quoi revendiquer le statut de soleil du système mobile. Ce n’est pas rien.